Muscler le cerveau, comment procéder ?

Le cerveau est un organe très important qui gère des milliers de fonctions dans le corps humain. Pour que cet élément central puisse donner son potentiel maximal, il est nécessaire de le garder en bonne santé. En effet, il existe quelques exercices qui contribuent à l’optimisation des performances du cerveau. Non seulement, le cerveau sera plus productif, mais le corps connaîtra également une vie plus saine. Le fait de prioriser la santé du cerveau permet aussi de prévenir d’éventuelles maladies cérébrales et dégénératives comme l’Alzheimer, qui affecte de plus en plus de personnes actuellement.

Des activités physiques pour tonifier le cerveau

braininhead2_big

On dit souvent qu’il faut faire du sport pour rester en bonne santé. Et c’est vrai ! Des exercices physiques comme le jogging participent grandement à la création de nouveaux neurones chez l’adulte. Effectivement, cela active les cellules souches adultes, qui se déploient vers l’hippocampe, qui est une région cérébrale nécessaire à la mémoire et à l’apprentissage.

De plus, les efforts fournis par une activité physique incitent la sécrétion de protéines nécessaires à la croissance du cerveau, augmentent également le nombre de neurotransmetteurs, et améliorent la circulation sanguine. Le sport est, donc, un moyen très efficace pour tonifier le cerveau, ainsi que la musculature du corps.

Booster l’activité cérébrale avec une bonne alimentation

Pas besoin d’un régime drastique pour un cerveau en bonne santé. Il faut favoriser l’apport de vitamine B12, contenue dans les aliments tels que la viande, le poisson et le lait. Selon une étude des chercheurs de l’université Oxford, le risque d’atrophie cérébrale causée par le vieillissement est six fois moins grave pour les personnes dotées d’un taux élevé de B12 dans le sang.

sdsdsdsA part la consommation d’aliments riches en vitamine B12, il faut également penser à bien hydrater le cerveau. L’hydratation du corps requiert en moyenne 2,5 à 3 litres d’eau par jour, mais pour ce qui est du cerveau, il ne réclame que deux verres d’eau pour fonctionner correctement. Il faut éviter une déshydratation cérébrale, car cela altère son bon fonctionnement, accélère son vieillissement, mais réduit aussi sa taille.

Le cuivre est aussi un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement du système nerveux central. Le cuivre participe beaucoup à fortifier les synapses neuronales, qui sont étroitement liés à la faculté d’apprentissage et à la remémoration. Les aliments riches en cuivre sont nombreux, dont la pâte de sésame, les noix de cajou, les poires, le foie de bœuf ou d’agneau, les huîtres, et les champignons shiitake.

Privilégier les jeux et la culture pour l’acuité cérébrale

Il existe divers exercices mnémotechniques qui facilitent la mémorisation de plusieurs choses et des mots rares. Il faut juste laisser libre cours à l’imagination afin d’associer les mots qui devraient être mémorisés avec des concepts ludiques. Pour un procédé plus productif, il est mieux d’effectuer une association avec des images positives, des idées colorées qui inspirent la joie. D’autant plus que les idées associées à des drôleries restent ancrées dans la tête, contrairement aux choses banales.

stimuler-son-cerveau_imagepanoramique500_220

L’apprentissage des langues est un excellent moyen de maintenir l’activité cérébrale. En effet, les personnes bilingues sollicitent plusieurs zones cérébrales quand elles s’expriment dans une autre langue. En effet, des chercheurs du New Hampshirequi étudient l’activité cérébrale affirment que « le plurilinguisme engage un spectre plus large du cerveau, ce qui est excellent pour la santé ».

Si l’apprentissage d’une nouvelle langue n’est pas possible, il suffit juste de raffiner la langue parlée, que cela soit à l’oral ou à l’écrit. Cela permettra d’aiguiser continuellement les facultés cérébrales, tout en écartant un éventuel risque de maladie ou de réduction du cerveau.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *