Que faire en cas d’atteinte à l’image et à la réputation ?

Les particuliers ne sont pas toujours au courant de leurs droits notamment lorsqu’ils se retrouvent contre leur gré exposés d’une façon ou d’une autre et subissent les conséquences de ces actes. Il est important de savoir que personne ne possède un droit plein et entier de jouir de l’image d’autrui sans autorisation.

Un accord obligatoire

cabinet d'avocat

Les avocats de jdbavocats.com insistent sur le fait qu’aucune photographie ou image vidéo d’une personne ne peut être diffusée sans qu’elle y consente. Si un tel cas se produit, la personne concernée pourra immédiatement se rendre dans un cabinet juridique pour faire valoir ses droits.

Cette loi est valable quelle que soit la situation, contrairement à ce que pensent les auteurs de l’image concernée. Même si elle ne possède pas un caractère injurieux, n’est pas mis en relation avec un sujet négatif, discriminatoire ou sujet à polémique, le droit du particulier reste le même.

Le devoir d’information

cabinet d'avocat Les particuliers sont souvent perdus quand l’utilisation de leur image à leur insu se fait au profit de la presse ou de reportages télévisés. Nombreux pensent à tort que le fait de parler d’une actualité importante justifie de prendre des images du lieu concerné.

Les experts du cabinet ingenium-consultants.fr pourront expliquer que le journalisme est tenu de la même façon de respecter la loi.

L’image personnelle reste la propriété de la personne et même si elle n’apparaît que dans le fond d’une image, elle peut penser à juste titre que sa présence sur ce cliché ou cette vidéo peut lui porter préjudice.

En réagissant immédiatement avec le soutien d’un avocat, il sera facile de faire enlever l’image incriminée et de faire comprendre aux responsables que ces agissements peuvent largement être punis par la loi en France.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *