Les 5 étapes à suivre pour avoir un beau gazon

La verdure du gazon reflète souvent un jardin bien entretenu et procure une esthétique attrayante de l’extérieur. De l’utilisation d’outils en jardinage aux gestes simples comme le désherbage, la pelouse réclame une attention particulière. Voici les démarches à respecter pour avec un gazon presque parfait.

Préparer le terrain

Avant tout, le jardinier doit vérifier la composition du sol en privilégiant une terre assez dense, bien plate empêchant le ruissellement et suffisamment poreuse. Enlever les cailloux et autres débris en bêchant le sol de 10 à 15 cm pour obtenir une terre ameublie.

Prévoir au préalable l’humus qui aère la terre et régularise le déplacement des eaux souterraines. Par la suite, les racines pourront profiter d’une base solide permettant la germination des semences. En priorité, sélectionner un engrais 100 % naturel vendus dans les magasins bio ou le préparer soi-même.

pelouse

Notez aussi que si vous avez déjà une base de gazon, il sera intéressant d’aérer votre pelouse grâce à un scarificateur par exemple. Plus d’info sur cet outil bien pratique en cliquant ici.

L’importance du semis

D’une manière générale, la période propice débute en avril jusqu’au début du mois de mai et de septembre à octobre en favorisant une humidité et chaleur suffisante. La plantation du gazon se réalise rapidement en offrant au terrain une pente douce facilitant l’égouttement.

Choisissez de préférence des fines semences sur les pelouses d’agrément et de grosses pour les terrains de sport ou de jeux. Durant les premières semaines, il est vivement conseillé d’attendre avant de marcher dessus.

Éléments nutritifs équilibrés

Les composants principaux se composent de l’azote, le phosphore et le potassium accompagné des oligo-éléments. La carence provoque parfois un aspect peu attrayant, par exemple, la coloration jaune due à une quantité excessive du magnésium par rapport au calcium.

gazon

Celui-ci représente l’atome responsable de la chlorophylle qui procure à la pelouse une couleur verte. La meilleure alternative serait donc de rétablir l’équilibre entre les deux apports en évitant l’acidification du sol.

L’arrosage

Arrosez directement après la pose afin que le gazon s’humidifie et se développe correctement. On recommande un arrosage en profondeur une à deux fois par semaine, de 6 ou 8 cm de hauteur en période de grande chaleur.

La tonte

Parmi les matériels pratiques, la tondeuse à cylindre offre des avantages indéniables puisqu’elle tond la pelouse d’une manière uniforme. La palme doit être bien réglée en rapport avec les fonctionnalités présentes. Protégez l’équipement contre la rouille en appliquant une goutte d’huile et nettoyant activement la lame après chaque tonte. La fertilisation se déroule au moins trois à quatre fois par année sur un intervalle de six à huit semaines.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *