Vers un contenu plus approprié des mails publicitaires ?

Le mail a toujours fait partie de la stratégie webmarketing des commerces, aussi bien physiques qu’en ligne. Ce sont plusieurs millions de mails qui sont envoyés chaque année aux éventuels clients. Cependant, une étude du comportement de ces derniers devrait probablement pousser à repenser le pouvoir de cet outil.

Adapter l’offre au mode de lecture

Email-Marketing

Une récente étude montre que les mails sont en priorité lus sur le smartphone de la personne concernée avant d’y avoir accès ailleurs si elle y trouve un quelconque intérêt.

Le chiffre de 48,25 % est avancé, ce qui est particulièrement conséquent. Par contre, il ne semble pas que les mails envoyés correspondent réellement à ce mode de communication.

En effet, sur un smartphone, à l’inverse des autres supports, le propriétaire veut avoir accès à une information de façon rapide et précise. De ce fait, les longs mails ne sont pour la plupart du temps jamais lus et n’ont donc aucune valeur marketing réelle.

Non convaincu par la première lecture, il est très rare que la personne ciblée cherche davantage à connaître l’objet du message lorsqu’elle a un ordinateur à disposition.

L’importance de repenser la stratégie développée

Email-MarketingCes chiffres sont très précieux pour les personnes qui cherchent à attirer de la clientèle car il va leur permettre de rechercher une nouvelle façon de s’exprimer.

On peut donc imaginer la mise en place d’mails très courts ne comprenant qu’une information principale qui suscitera directement l’attention afin d’être plus efficace. Il s’agira alors de transformer un long courriel en un petit message simple qui serait nettement plus percutant.

L’objectif de toute stratégie marketing serait de pouvoir envoyer des MMS explicites qui seraient nettement plus appropriés sur ce type d’appareil. Ceci permettrait alors d’envoyer une image ou le logo de la marque concernée avec un message mettant en avant la promotion du moment.

La personne qui recevrait ce message n’aurait besoin que de quelques secondes pour le décoder et pour s’y intéresser ou pas. Le seul problème est de parvenir à récolter un maximum de numéros de téléphone portables.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *