Le projet d’oléoduc pétrolier canadien verra-t-il le jour ?

Le Canada qui possède des plateformes pétrolières dans les parties les plus froides du pays a bien l’intention d’enfin trouver sa place dans ce marché juteux. Il ferait ainsi concurrence aux pays arabes. Cependant, le problème du transport de cette énergie n’est pas encore réglé.

Un projet ambitieux

oléoduc pétrolier

Le Canada souhaiterait démarrer au plus vite des travaux visant à relier par oléoduc une partie de son pays avec le Mexique afin d’alimenter tout le continent américain aussi bien du Nord que du Sud.

Cette entreprise verrait donc le prix du baril nettement chuter grâce à un transport plus facile et donc une accessibilité améliorée.

Cependant, ce projet s’étendant sur 1 900 kilomètres dont 1 400 aux États-Unis soulève des questions capitales sur la sécurité d’une telle installation. En effet, le dernier transport de pétrole par transport ferroviaire s’était soldé par un déraillement et une grosse fuite de pétrole.

Un rapport environnemental à étudier

oléoduc pétrolierDans un premier temps, l’Agence de la Protection de la nature et le président américain ont exigé que des études soient réalisées pour juger de l’émission de gaz à effet de serre générée par cet oléoduc.

Même si le Canada annonce qu’il n’y a aucun risque, il faut tout de même rester prudent et réaliser d’autres estimations par des experts complètement neutres.

En effet, Barack Obama a annoncé qu’il ne permettrait la construction de cet oléoduc qui irait jusqu’aux raffineries de l’Amérique centrale que dans le cas où l’effet sur les gaz des serres sera jugé très faible. Le projet sera immédiatement refusé dans le cas inverse.

Il faut également se pencher sur le risque de fuite qui peut survenir à n’importe quel endroit de l’oléoduc, ce qui constituerait une catastrophe écologique sur plusieurs milliers de kilomètres de terres américaines.

Continuez votre lecture sur LeMonde.fr : Feu vert pour un oléoduc géant au Canada

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *