François Hollande serait-il de droite ?

Depuis son entrée au pouvoir, François Hollande et ses ministres ont mis en place, nombreuses stratégies qui, bien entendu, ont pour objectifs de permettre à la France de se sortir de ses mauvaises passes et de développer son économie.

Mais pour de nombreux experts et surtout pour les citoyens français, le Président de la République serait trop à droite.

Les réformes de “droite” mises en place par le Gouvernement

Malgré que François Hollande ait affirmé qu’il n’est plus un président de droite, certaines réformes mises en place par son Gouvernement laissent entrevoir une politique de gauche. Parmi les réformes de “droite” instaurées par Manuel Valls, on peut citer la flexibilité, les procédures de licenciement, le travail du dimanche et le contrôle généralisé des chômeurs.

La flexibilité est un système qui offre aux entreprises, la possibilité de demander des efforts à leurs salariés en cas de coup dur. Le travail du dimanche quant à lui, elle permettra aux magasins d’ouvrir leur porte 12 dimanches dans l’année.

Les avis des intellectuels

François HollandeBien que la politique Hollande ne soit pas entièrement de droite, les intellectuels trouvent qu’elle tend à virer dans cette direction. Ceux-ci estiment que pour faire une politique de gauche, il est nécessaire de se focaliser sur différents éléments essentiels.

En premier lieu, il faut des réformes qui permettront de mettre le travail au centre des priorités des individus et de le considérer comme un élément nécessaire à la cohésion sociale. Les dispositifs à mettre en place devront donc s’attaquer au chômage de longue durée et fournir des d’excellents moyens pour la requalification et la formation.

Ensuite, il est important de ne pas se confondre le plein-emploi et “l’emploi à tout prix”. Ainsi, il serait inadapté de baisser le Smic et de promouvoir les petits boulots, afin de réduire le taux de chômage.

Pour finir, une politique de gauche devrait pouvoir mettre la question sociale et l’écologie au service de tout un chacun. Si vraiment le Président français souhaiterait se dégager de la droite, il devrait réviser les modes de consommation et adopter des normes sociales et environnementales. Il devrait également élaborer de nouveaux indicateurs qui permettraient d’évaluer les problèmes écologiques et sociaux entrainés par la croissance.

Selon les Français

D’après un sondage, 44% des Français trouvent que le Président de la République n’est pas assez à gauche, tandis que 25% pensent qu’il est trop à gauche.

Concernant Manuel Valls, 46% des citoyens pensent qu’il n’est pas assez à gauche et 19% trouvent qu’il vire trop à gauche.

Contrairement à François Hollande et le Premier Ministre, Christiane Taubira serait trop à gauche pour de nombreux Français. En effet, 40% des citoyens pensent qu’elle vire un peu trop dans cette direction dans sa politique.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *