E-commerce : le phénomène du Black Friday foisonne sur la toile !

Partout sur le web, les sites de e-commerce rivalisent de promotion. Presque tous les articles sont soldés en cette occasion particulière. A la base,  le « Black Friday » désigne le lendemain du repas de Thanksgiving qui marque traditionnellement le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. Mais l’univers du commerce s’en est approprié pour en faire un événement commercial aujourd’hui très populaire. En 2017, le phénomène ne se limite plus aux États-Unis et au Canada, mais s’est également propagé dans d’autres pays. Il arrive jusqu’en France pour faire le bonheur des inconditionnels du shopping, particulièrement les clients de l’e-commerce.

Un vendredi mouvementé sur le web

Ce vendredi, les commerçants français se sont prêtés au jeu. Les enseignes de mode, de high-tech, de jouets, de meubles ont baissé les prix. Ce n’est pas les bons plans qui manquent pour ce Black Friday. Les bonnes affaires se sont échelonnées de -20 % à -70 %, parfois jusqu’à 80 % de réduction pour défier toute concurrence.

1 Black friday web

Les enseignes se sont déclinées en différentes versions : « Le Black Friday est design » pour Habitat, « Youpi Friday » chez Petit Bateau, « Black Friday Week » du côté d’Auchan. Sur le Web, c’est un peu comme un passage obligé. D’autant que les trois quarts des internautes se sont rués vers cette vague de réduction d’après une enquête Médiamétrie pour la Fédération e-commerce et vente à distance Fevad. Parmi les plus plébiscités, la mode et le textile se trouvent en première position des produits recherchés.

Le Black Friday en plein essor dans l’Hexagone

Toujours selon cette enquête, chaque internaute avait prévu de dépenser aux environs de 187 dollars pour leurs achats en ligne au cours de ces deux journées : le Black Friday et le Cyber Monday. Un client sur deux va effectuer l’opération via mobile. Dans la majorité des cas, ce Black Friday permettra aux consommateurs français de s’offrir leurs cadeaux de Noel à moindre prix.

2 1 Black friday web

De leur côté, les magasins en ligne profitent pleinement de ce succès. L’effervescence du Black Friday date de l’an passé a fait savoir le PDG de CDiscount, soit, une nouvelle pratique qui gagne de l’ampleur dans tout le pays. Pour être plus attractif, il faut prévoir de l’animation non-stop sur la plateforme en ligne durant l’événement.

Si le Black Friday séduit autant, c’est que les acteurs digitaux et enseignes multicanales ont su captiver l’attention de leurs cibles. Puis côté logistique, c’est facile de mettre une opération qui ne dure qu’une journée.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *